Vous consultez : Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?

Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?
0

Le suivi d’un rétrécissement aortique sévère asymptomatique combine évaluation clinique, échocardiographique et test d’effort afin de détecter la survenue de symptômes ou une progression rapide de la valvulopathie. L’échocardiographie d’effort permet d’identifier les patients dont il faut intensifier le suivi (par exemple, tous les 3 mois). C’est ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?
0

Le score calcique est un outil performant pour le diagnostic de sténose aortique serrée. Il est intéressant dans les cas où le diagnostic reste litigieux en échographie : échogénicité médiocre, situations de “low flow/low gradient” avec ou sans préservation de la fonction systolique. En outre, l’existence d’un score calcique élevé est significatif ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?
0

La sténose aortique à bas gradient se définit, chez un patient ayant une fraction d’éjection du ventricule gauche préservée, par une surface valvulaire ≤ 1 cm2 (0,6 cm2/m2) associée à un gradient transvalvulaire paradoxalement bas. Ce phénotype particulier de sténoses aortiques est relativement rare et s’observe particulièrement chez des femmes ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?
0

Le rétrécissement aortique (RA) serré à bas débit et faible gradient (S < 1 cm2 ou 0,6 cm2/m2, gradient moyen < 40 mmHg ou Vmax < 4 m/s, FEVG < 40 %) est une situation problématique pour le clinicien, grevée d’un mauvais pronostic. Pour confirmer la sévérité de la sténose, l’échographie-dobutamine à faible dose est un examen clé, avec trois types ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ?
0

Le rétrécissement aortique (RA) reste la valvulopathie la plus fréquente. On sait que son incidence augmente avec l’âge. Mais rares sont les données réactualisées sur sa prévalence… En 2014 est parue, en Islande, une étude de population sur la prévalence du RA. Cette prévalence était de 0,92 % chez les personnes de moins de 70 ans, de 2,4 % ...