Télémédecine dans l’insuffisance cardiaque : où en est-on en France ?

0

L’insuffisance cardiaque chronique (ICC) est une pathologie fréquente (2 à 3 % de la population générale), avec une incidence et une prévalence en forte croissance. Elle représente la première cause d’hospitalisation après 60 ans en France, avec 220 000 séjours hospitaliers par an. Cette cohorte ne cesse de croître avec 120 000 nouveaux cas par an [1]. 80 % de ces patients sont âgés de plus de 65 ans.L’insuffisance cardiaque a un pronostic sombre. Si le registre Epical [2] chiffrait la mortalité à 35 % au terme de la première année malgré la prescription des inhibiteurs de l’enzyme de conversion, une amélioration significative du pronostic a été apportée par le traitement bêtabloquant, ramenant cette mortalité à 12 mois à 28 % [3]. Le pronostic à plus long terme reste très péjoratif puisque la survie à 5 ans ne dépasse guère 31 % [4]. Nous pouvons cependant espérer que l’observation des récentes recommandations de la Société e[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Groupement de coopération sanitaire (GCS) Cardiauvergne, DURTOL.

Laisser un commentaire