Traitement du diabète de type 2 : la molécule ou la glycémie ?

0

“Malheureusement la nature n’a pas été assez gentille pour faire les choses aussi simples que nous aurions voulu qu’elles soient. Il nous faut affronter la complexité.”~ Théodore Dobzhansky (1900-1975), biologiste et généticien.Il y a une vision simpliste du diabète de type 2 qui consiste à faire de la glycémieet/ou de l’HbA1c l’objectif principal de sa prise en charge par ce qui est improprement dénommé des antidiabétiques et qui sont, en l’espèce, des molécules d’action complexe et surtout multiple dont l’un des effets est la diminution de la glycémie.Un bénéfice microvasculaire qui ne peut plus être admisIl a été admis par une majorité de médecins que la diminution de la glycémie, en tant que telle, permet de diminuer les complications microvasculaires associées à la maladie diabétique (rétinopathie, néphropathie, neuropathie…). Les recommandations ont donc incité à tout mettre en œuvre pour diminuer la glycémie et atteindre des ob[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire