2017 : une année décisive pour l’hypothèse cholestérol ?

0

“Le peuple a besoin qu’on l’éblouisse et non pas qu’on l’éclaire”~ Charles Fourier in Théorie des quatre mouvements.*C’est le vendredi 17 mars 2017, lors de la séance inaugurale de l’ACC (American College of Cardiology) que seront présentés les résultats de l’étude FOURIER. Cet essai a inclus 27 564 patients à haut risque d’événement cardiovasculaire afin d’évaluer si, par rapport au placebo, un traitement par l’évolocumab, un anti-PCSK9, peut réduire le risque de décès cardiovasculaire, d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral (AVC), d’hospitalisation pour angor instable ou de revascularisation coronaire.Plusieurs éléments rendent cette étude importante et cet article a pour objet d’en présenter quelques-uns.La controverse sur le cholestérolL’hypothèse lipidique des maladies cardiovasculaires a pris son essor dans les années 1950. Elle suppose que le cholestérol total et le LDL cholestérol sont des facteur[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Les commentaires sont fermés