SELECT : la vitamine E antioxydante augmente le risque de cancer de la prostate

0

E. Klein et al. 2011; 306 : 1549-1556.But de l’étudeLes résultats initiaux de SELECT montraient déjà une tendance vers plus de cancer de la prostate sous vitamine E et un suivi plus long avec plus de cas de cancer de la prostate est  publié ici.Méthodes35 533 hommes de 427 centres Nord-Américains ont été sélectionnés et 34 887 aléatoirement répartis d’aout 2001 à juin 2004 (50-55 ans, un toucher rectal normal et PSA < 4 ng/mL) entre sélénium 200 μg/j, vitamine E 400 IU/j, les deux ou un placebo. Le suivi a été de 7 à 12 ans.Résultats529 hommes ont développé un cancer de la prostate dans le groupe placebo, 620 dans le groupe vitamine E (RR : 1,17 ; différence significative) et 575 sous sélénium (RR : 1,09 ; NS) et 555 dans le groupe double traitement (RR :1,05 ; NS). Par rapport au placebo, le risque absolu supplémentaire de cancer de la prostate pour 1000 patients années était de 1,6 pour la vitamine E, 0,8 pour le sélénium et 0,4 pour les d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire